Les chiffres de l’e-commerce s’envolent

Les chiffres de l’e-commerce s’envolent

A l’approche de Noël, les e-marchands rivalisent d’annonces sur les volumes d’activité. La croissance du nombre de colis de 20% l’an, mais aussi les énormes pics d’activité liés à l’e-commerce commencent à faire tourner la tête. Le Single Day en Chine a généré en une seule journée 331 millions de colis. Le Black Friday connaît en France une croissance de 40% par an. Ainsi, Amazon aurait vendu deux millions d’articles en France à cette occasion ! Les derniers chiffres relatifs à Amazon et Uber, acteurs majeurs de la révolution mobile, sont édifiants (voir infographie)*. Cette croissance exponentielle et les pics d’activité ne sont pas sans poser des problèmes d’organisation, mais aussi d’impact environnemental. Ce sont toujours plus de colis, avec une croissance effrénée, qui génèrent plus de livraisons, notamment dans les centres urbains. Avec une livraison “gratuite” ou “offerte”, des délais courts, ce sont donc plus de véhicules dans les villes, au détriment d’organisations consolidées. Heureusement, des initiatives positives d’expressistes ou du groupe La Poste, afin de multiplier les flottes de véhicules électriques et les Espaces Logistiques Urbains vont dans le bon sens. Mais la croissance des flux incite à aller encore plus vite !