Le vélo cargo fait un tabac dans le monde

Le vélo cargo fait un tabac dans le monde

La formule vélo-cargo rencontre un succès grandissant un peu partout dans le monde. Qu’il s’agisse du transport des enfants vers l’école ou de fournitures vers les particuliers ou les commerces en centre-ville, c’est LA solution qui fait fureur.

On doit cette petite révolution en matière de mobilité à la tendance mondiale à l’urbanisation. De plus en plus de villes interdisent désormais l’entrée des véhicules de livraison à moteur en cœur d’agglomération.

Faciles à manœuvrer et non-polluants, les vélos-cargos sont appelés à jouer un rôle essentiel dans la fluidification de la circulation. Selon le projet européen CycleLogistics financé par l’Union Européenne, 25% des marchandises qui parcourent les villes actuellement pourraient être livrées à vélo. Un chiffre qui monte à 50% dans le cas des petits colis légers et de faible encombrement.

Déjà, quelque 40 000 vélos-cargos sont en circulation à Copenhague, ville particulièrement adaptée à la circulation à bicyclette. Cela représente 6 % du nombre total de vélos dans la capitale du Danemark. Plus d’un quart de l’ensemble des familles copenhagoises ayant au moins deux enfants possèdent un vélo-cargo.

Plus d’infos?