… Et voici les robots de livraison

… Et voici les robots de livraison

Preuve que le nouveau concept de livraison autonome fait résolument son chemin, la start-up californienne de robots de livraison Marble annonce avoir levé 10 millions de dollars auprès notamment du chinois Tencent et de Lemnos, Crunchfund et Maven. Lancée sur le créneau de la livraison alimentaire, Marble se positionne désormais plus largement sur la logistique du dernier kilomètre. L’an dernier, ce sont des robots Marble qui avaient commencé à circuler sur les trottoirs de San Francisco aux couleurs de Yelp Eat24. Au-delà de la livraison de repas, la start-up s’était essayée à transporter des courses alimentaires, des médicaments et des colis e-commerce plus classiques.
Aujourd’hui, son apport de capital doit lui permettre de dépasser cette phase de tests et de s’imposer plus largement comme une composante de la supply chain urbaine du futur. Pour ce faire, elle devra en particulier composer avec les régulateurs : San Francisco avait par exemple mis fin à ces essais au motif qu’ils dérangeaient les piétons. Marble indique vouloir trouver une solution avec la mairie, mais d’autres villes lui font déjà des appels du pied.
Plus d’infos ?